Agitation À Hoelbrak


portailMime parcourrait les pistes de Hoelbrak. Le vent cinglant de la nuit mordait ses joues. Dans ses sifflements, le Gardien entendait les voix des héros du passé festoyer auprès des esprits totems. Un messager interrompit ses rêveries. « Mime ! Knut Ourse Blanc te demande d’aller surveiller le portail. Il semble y avoir une grande activité ». Ah, cette magie Asura est vraiment étrange. Certes l’installation de ces portes de voyages à renforcé la paix entre les peuples, mais permettre un accès aussi rapide au milieu de la cité est toujours synonymes de maux. La Montagne se rendit donc devant le cercle de lumière pour faire montre de la puissance Norn et s’assurer qu’aucun trouble ne s’immisce dans la ville. Il y rencontra une demi-douzaine d’Hommes accompagnés de quelques Asuras qui conversaient énergiquement. Les hommes distribuaient des missives et faisait des annonces. Mime salua l’un des individus et lut un papier :

« A l’heure où la Tyrie se meurt, tandis que s’étend l’ombre des Dragons, la corruption se répand et infecte tout ce qu’elle touche, sans distinction de race, de profession ou d’idées.

Le Mal prend de nombreux visages et doit être combattu, les Dragons ne doivent pas être le prétexte à la négligence de ces maux qui nous rongent !

Alors c’est avec ces mêmes armes que nous combattrons, unis sans distinction d’origines, de caste, de classe, de rang, venus de tous horizons. Nous constituerons la Grande Armée, une force au delà des divisions et des dissensions.

Notre volonté d’unir tous les peuples contre leurs ennemis sera notre force. Le respect que nous inspirerons, et ces valeurs saines que nous prônerons, seront la clef de notre cohésion.

Par delà les différences et les préjugés nous pouvons nous réunir. Faites-le avec nous, faites le maintenant ! »

S’en suivait une heure de rendez vous, le lendemain, sur la Grande Place de l’Arche du Lion. Le message se terminait ainsi :

« Parce que nos valeurs sont les vôtres, Pour chaque chose qui nécessite qu’on se batte pour elle en ce monde, Pour la Grande Armée. »

Voilà un rassemblement des plus intrigants. Mime irait sûrement voir ce qui serait dit.

Series Navigation<< L’Âme D’Un ChefPremière Rencontre >>
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Blogger
  • Email
  • Netvibes
  • RSS

Laisser un commentaire