Fable


Contexte : Les élections du Tribun, représentant des soldats parmi le haut conseil de la Grande Armée battait son plein. A la suite du débats du deuxième tour, Tholnir Crindor demanda à parler au Chancelier. Les quelques membres du haut conseil encore présent écoutèrent. Le conflit entre Ulrich et Kwatth revint sur le tapis et les propos s’enflammèrent une fois encore. Ne pouvant supporter plus longtemps l’affrontement puéril de ses deux amis, Mime Bergung éclata de colère et quitta l’assemblée.

Ce matin, Ulrich Andersen reçu une missive signé de Mime Bergung. Le Sénéchal l’invitait à se rendre à Hoelbrak dans le temple du Loup, le lendemain.

Un nouveau concurent

« Bienvenue Ulrich. Tout d’abord pardonne mon emportement de l’autre soir, mais ta querelle avec Kwatth est stérile. ». Se replaçant au fond de son siège, Mime continua.Mime était assis dans un grand fauteuil de bois près d’un des foyers chauffant la pièce. Il caressai un loup éthéré brulant de flammes spectrales. Il invita le chancelier à s’assoir.

« Connais-tu la légende norn d’où est tiré mon nom ? Laisse-moi te la raconter. » Le géant attrapa la peinte d’hydromel posée sur la cheminé, bût une longue gorgée et fit signe à son hôte de faire de même.

« C’était aux jours de la création du monde. Le Façonneur régnait en maître et toute chose pliait sous sa Loi. Toute chose, sauf une… l’Or. Fasciné par ce métal étincelant, il ne pouvait accepter qu’il ne lui échappe. Il ordonna alors à son plus grand forgeron de travailler l’Or. Ce forgeron ce nommait Mime. L’artisan réalisa l’œuvre de sa vie. Mais malgré le carcan, rien ne pouvait contraindre l’Or. Il causa la ruine de Mime, et son peuple entier disparu. Le Façonneur lui-même perdit tout en tentant d’asservir l’Or. Pourtant d’une grande sagesse, il sacrifia son Amour, brisa ses Lois, et perdit son Pouvoir. » Le Norn bût une nouvelle gorgée du liquide suave.

« Que t’apprends cette fable ? »

Mime se penchât vers Ulrich et pausa sa main sur son épaule.

« Ulrich, ne commet pas la même erreur que le Façonneur. Renonce à l’Or, renonce à ton Orgueil. Soit humble et admet que tu puisses te tromper. Il n’y à qu’en renonçant à contrôler toute chose que tu pourras garder la Grande Armée sous ta Loi et empêcher la Tyrie de sombrer. »

Sur ces mots, Mime se leva et se dirigea vers la sortie. Dans l’encadrure de la porte, il ressera sa houppelande et disparu dans la tempête blanche au dehors. La silhouette bleutée prit la place de Mime. Le loup regardai fixement Ulrich, comme pour le pousser à la réflexion.

Series Navigation<< Vision De La MontagneSur la piste du loup >>
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Blogger
  • Email
  • Netvibes
  • RSS

Laisser un commentaire